VAE

Toute personne ayant exercé une activité professionnelle peut, sous conditions, bénéficier de la validation des acquis de l'expérience (VAE). Son expérience lui permet d'obtenir une certification afin d'évoluer professionnellement.

 

Vous devez pouvoir justifier d'au moins 1 an d'expérience à temps complet, soit 1607 heures (continu ou non). Les expériences suivantes sont prises en compte :

  • Activité professionnelle salariée ou non
  • Bénévolat ou volontariat
  • Inscription sur la liste des sportifs de haut niveau
  • Responsabilités syndicales
  • Mandat électoral local ou une fonction élective locale
  • Participation à des activités d'économie solidaire, si vous êtes accueilli et accompagné par un organisme assurant l'accueil et l'hébergement de personnes en difficulté

L'expérience doit être en rapport avec la certification visée.

La durée des activités réalisées en formation initiale ou continue doit représenter moins de la moitié des activités prises en compte.

 

 

Les étapes de la procédure:

 

PHASE 1

Lors de la phase 1, vous remplissez un dossier de demande de VAE afin que l'on puisse examiner la
recevabilité administrative de votre candidature : vous devez justifier des connaissances et des aptitudes (tout ou partie) exigées pour l'obtention du diplôme auquel vous postulez.
Votre dossier est transmis à l’école demandée. Le référent pédagogique de la spécialité demandée formulera un avis sur la recevabilité de votre demande. Les avis peuvent être :
-Favorable : il est judicieux pour vous de continuer en phase 2
-Défavorable : il n’est pas judicieux pour vous de continuer (si vous décidez de continuer en phase 2, vous vous exposez à une validation nulle ou à une validation partielle avec une prescription de
formation complémentaire lourde)

PHASE 2

Si vous choisissez de poursuivre votre démarche de VAE vous rentrez alors en phase 2 au sein de l'école. Vous remplissez un dossier de validation. Vous bénéficiez d'un appui méthodologique et pédagogique dans l'élaboration du dossier de VAE. Les référents qui vous accompagnent vous aideront dans l'analyse des activités exercées et dans la mise en relation de vos compétences avec celles attendues pour l'obtention du diplôme. Une soutenance orale vous permettra de présenter votre candidature devant un jury VAE constitué de responsables pédagogiques de l’école ainsi que de professionnels de la spécialité retenue.
Votre présentation doit durer entre 20 à 30 minutes, ensuite il y a une partie ‘discussion’ avec le jury
(questions réponses : environ une heure) et enfin le jury délibère. Le résultat se formule en 3 possibilités :
-validation nulle : vous n’avez rien validé
-validation partielle : vous obtenez une partie de votre diplôme (majorité des cas, attention cette
validation n’a aucune valeur sur le marché du travail). Pour obtenir la totalité du diplôme, il vous
faudra valider les prescriptions de formations complémentaires. Cela peut être des modules
d’enseignements, un stage, un mémoire…
-validation totale : vous obtenez la totalité de votre diplôme. Il n’y a pas de différence entre un
diplôme issu de la VAE et un diplôme issu de la formation classique. Vous devez vous inscrire à la
scolarité de l’école pour connaître la date de votre diplomation.

PHASE 3

Dans le cadre d'une validation partielle et si vous décidez de poursuivre la procédure, vous entrez en phase 3. Vous devez acquérir les compléments de formation prescrits par les membres du jury. A l'issue de votre parcours de formation, selon les cas, l’établissement organise une deuxième tenue du jury afin de vérifier que vous avez validé l'intégralité du parcours de formation initialement prescrit

 

 

 

  • Score attendu pour le TOEIC de la formation d'Ingénieur: 815